20/07/2012

ROGER FRY NEGRO SCULPTURE VISION AND DESIGN 1920

L'AVENTURE DES ARTS PREMIERS

 

LE SOURCES

III

 

*

 

EN ROUTE VERS LE LOUVRE

 

*

 

Enquête des Arts lointains: Seront-ils admis au Louvre?

 

Felix Feneon

 

1920

 

see more on

http://ethnoflorence.skynetblogs.be/archive/2012/07/19/en...

 

***

ALFRED STIEGLITZ

 

Galerie

 

291

 

1916

 

TEXT BY

 

M.DE ZAYAS

 

SEE more on 

http://ethnoflorence.skynetblogs.be/archive/2012/07/20/al...

 

***

ROGER FRY SCULPTURE NEGRE VISION AND DESIGN 1920

 

Dans l 'enquête de Félix Fénéon "Enquête des Arts lointains: Seront-ils admis au Louvre?"  Paul Guillaume répond

 "...J'espere venir a bout d'un ouvrage important pour lequel je me recuille..." (pag 695).

 

Le projet d'élaborer un travail plus détaillé que celui de 1917 en collaboration avec Apollinaire 

(Sculptures Nègres: 24 photographies précédées d'un avertissement de Guillaume Apollinaire et d'un exposé 

de Paul Guillaume.). 

 

En 1923, Albert  Barnes contact Paul Guillaume , à qui il a acheté sa collection d'art africain pour l'amener à 

collaborer à la création d'un catalogue  consacrée à l'art nègre sur la base de l'"systematic" method of aesthetic 

analysis ' 

 

Le catalogue sera Primitive Negro Art, 1926.

 

Parmi les auteurs qui avaient déjà commencé à dessiner très peu de raisonnement esthétique, dans ce contexte pourraient 

inclure Carl Einstein: Negerplastik, peut-être la enquête de Feneon, presque certainement un petit texte de Roger Fry.

 

Chez la galerie de Guillaume,Albert Barnes s'est réuni et a discuté de l'Art Negre et contemporaine avec Roger Fry, 

personnalité  très important pour la peinture française, et ami de Cézanne.

 

En Avril 1920 Fry avec Virginia Woolf visité une petite exposition de sculpture africaine au Club du livre de Chelsea

à Londres, Fry s'inspirant de ca pour un court essai, publié dans un magazine local, et peu de temps après dans son 

livre Vision and Design, intitulé sculpture nègre .

 

Ce qui distingue pour Fyes la sculpture africaine de la tradition occidentale est sa  "complete plastic freedom," 

et la possibilité de créer "forms in three dimensions".

 

115.jpg

 

216.jpg

 

314.jpg

 

415.jpg

 

516.jpg

http://archive.org/index.php

§§§

§§

§

 

23:05 Publié dans ARTS PREMIERS LE SOURCES, COLLECTION ROGER FRY | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.